« Ni crabe ni écrevisse »

 


Indépendante des crevettes, des crabes,des écrevisses, un autre membre de la famille des crustacés a fait son apparition.
Une famille principalement constituée de crustacés marins, dont les bernard l'ermite en citant les plus connus.
Seulement 4 des 5 paires de pattes qui composent un décapode sont évidentes. 3 paires de jambes de marche et une paire de pince. La 5ème paire de pattes ,réduite , est située sous la queue,dans la partie retournée contre l'abdomen, comme chez le crabe. Elle est seulement employée pour inspecter et nettoyer la couvée .
Plus de 100 espèces d'Aegla ont été répertoriées .Parmi celles ci on trouve de nombreuses variantes dans les formes et les couleurs qu'elles soient habitantes du sud ou du centre de l'Amérique .Dans la palette des couleurs on trouvera le bleu et l'orange .Pour les formes ,on remarquera la taille des pinces qui peut atteindre celle du corps chez certaines variétés. Cependant,malgré la diversité des espèces dans le milieu naturel,on ne pourra trouver qu'une seule varieté commercialisée a ce jour .Attirantes avec leur regard d'un brun-d'or et leur corps bleuâtre-gris.Originaire d'Argentine , sans plus de précision quand a son lieu de prélèvement.

L'espèce d'Aegla que l'Argentine obtient atteint une taille d'environ 4 cm de diamètre pour le corps,les mâles pouvant être légèrement plus grands.Autres dimorphismes entre mâle et femelles,on peut citer la taille des pinces plus importantes chez le mâle .
chez la femelle on pourra remarquer les gonopores, qui ressemble à de petits trous, sur les troisième paires de pattes de marche. On pourra aussi observer les oeufs produits se trouvant dans l'ovaria brillant au travers du corps translucide, sous la queue.

Je garde mon Aegla comme tous mes autres invertébrés à l'eau du robinet, pH 7.8 GH 12 et température autour de 20-22°C (68F-72F). Étant donné que je maintiens mes réservoirs dans le sous-sol, pas de problème au niveau température
Des personnes m'ont rapporté qu'Aegla n'aime pas la température très chaude .Attention au dessus de 25°C.
En été ,par monté de température ,assurez vous de la teneur en oxygène de votre eau .

Un manque d'oxygène semble être le problème principal pour tout habitant aquatique qui est exposé à une montée de température . Aegla semble préférer la partie nocturne dans le cycle de notre aqua pour errer et rechercher sa nourriture .


Leur observation est plus évidente si vous placez leurs caches de dissimulation à un endroit judicieux. Les briques font d'excellentes cavernes pour elles.

Je n'ai jamais été témoin d'un accouplement chez l'Aegla ,donc aucune information au sujet des rituels de cour. Cependant, les femelles obtiennent berried.Vu ,la durée de gestation des oeufs ,seulement 2 a 3 portée par an en captivité .

On pourra dénombrer de 50 à 100 oeufs selon la taille de la femelle. Ces oeufs de couleur orange ,mettront environ 6 semaines avant éclosion .

Les jeunes sont a l'identique des parents avec une taille de 1mm.Apparemment,d'après mon observation Aegla ne semblent pas faire de prédation sur ses jeunes.Vous pouvez donc les laisser avec les parents. Les jeunes muent très souvent au début et vous pouvez les voir se développer avec chaque mue
En un an ,ils auront atteint la moitié de leur taille et continueront leur développement jusqu'a maturité. J'élève actuellement la deuxième génération.

Nouveaux oeufs

 


L'alimentation de Aegla est la même que pour une écrevisse. Nourriture de poissons, civière de feuille, détritus des autres habitants etc. Elles aiment manger de petits escargots, comme des escargots de ramshorn.

 

Oeufs agés


Le maintient avec des escargots adultes ne pose pas de problème. Je ne recommanderais pas de me mélanger aux écrevisses , car je n'ai aucune information sur cette cohabitation
Le mélange avec des crevettes est sûr, car elles ne semblent pas être intéressées et sont de manière trop lente pour les attraper . De même que pour les poissons paisibles, comme des guppys ou des tetras. Soyez prudent cependant avec les poissons de fonds .D'après mon expérience ,le maintien avec des ancistrus ne pose pas de problème . Pour les autres, pas de retour .
J'apprécie infiniment ces petits lutins en raison de leurs regards peu communs et le fait qu'ils se multiplient aisément dans l'aquarium.
Je garde l'espoir que aegla atteindra une plus grande diffusion dans nos aquarium et que d'autres espèces deviendront disponibles à l'avenir.

 

Des juvéniles

 

Textes et images prétés par planetinverts