Les différentes crevettes et selections : sous famille des Atyinae
 

Complexe serrata :  Stimpson, 1860     HongKong

Caridina cf. "serrata"  Hung, 1993     Taiwan

Caridina Serrata
Souche "sauvage" sans sélection
On y retrouve les 3 teintes basiques de la serrata
- orange sur le nez, la queue
- Des bandes discontinues et tâches noires et blanches

Caridina cantonensis   Yu, 1938    Guangdong

Caridina cf. cantonensis "crystal red"
Sans grade
Parfois les coloration noires se transforme en rouge, une Serrata var."bee" sur 150 environ obtient cette robe elle n'a pas encore de grade. Elle est rarement trouvée en vente car c'est une souche "base" que les éleveurs gardent pour "recroiser" leurs soches sélectionnées afin de les renforcer.

 

Caridina cf. cantonensis "crystal red"
var. "orange"
Très rarement trouvée, cette Variété possède une tare de coloration "albinos" et est stérile, les coloration noires ont disparues, seul le corps est orangé (plus ou moins).

 

Caridina cf. cantonensis "crystal red"
Grade C
C'est la grade le plus bas pour une souche stabilisée, si aucun croisement avec une souche inférieur n'est faite, cette crevette aura 80% de chance de faire d'autres bébés du même grade.

 

Caridina cf. cantonensis "crystal red"
Grade B
La livrée présente plus de blanc et moins de rouge que le grade précédent mais encore plusieurs zones translucides.

 

Caridina cf. cantonensis "crystal red"
Grade A
Aucune zone n'est transparente, ce grade est le plus simple à atteindre, au-delà les souches sont souvent stériles ou fragiles. 4 bandes rouge bien marquée et des points blancs sur la queue.

 

Caridina cf. cantonensis "crystal red"
Grade S "V band"
Aucune transparences, la zone rouge centrale n'est plus continue mais forme un "V" carractéristique, le dessous du "V" doit être blanche et non transparente, la zone rouge sur le haut de la queue est plus réduite que le grade précédent.

 

Caridina cf. cantonensis "crystal red"
Grade S "Tiger Tooth"
Aucune transparences, la zone rouge centrale n'est plus continue mais forme un "V" carractéristique, le dessous du "V" doit être blanche et non transparente, la zone rouge sur le haut de la queue est plus réduite que le grade précédent.

 

Caridina cf. cantonensis "crystal red"
Grade SS "Hinomaru"
La bande rouge centrale est devenue un rond, vue de dessus on peux comparer ce rond au drapeau du japon.

 

Caridina cf. cantonensis "crystal red"
Grade SSS "red head"
Seul la tête est rouge, le reste du corps est presque totalement blanc, à titre indicatif ces crevettes sont d'une telle rareté (obtenues par séléctions de plusieurs dizaines de générations et très fragiles) qu'elles coûte plusieurs centaines d'euros.

 

Caridina cf. cantonensis "bee"
Souche obtenue en captivité sans sélection
C'est la souche la plus souvent trouvée en magasin ou VPC, elle est assez prollifique.

 

Caridina cf. cantonensis "bee"
Grade A
Aucune transparences, 4 bandes noires bien marquée et des points blancs sur la queue.

 

Caridina cf. cantonensis "bee"
Grade S "V band"
Aucune transparences, la zone noire centrale n'est plus continue mais forme un "V" carractéristique, le dessous du "V" doit être blanche et non transparente, la zone noire sur le haut de la queue est plus réduite que le grade précédent.

 

Caridina cf. cantonensis "bee"
Grade S "Tiger Tooth"
Aucune transparences, la zone noire centrale n'est plus continue mais forme un "V" carractéristique, le dessous du "V" doit être blanche et non transparente, la zone noire sur le haut de la queue est plus réduite que le grade précédent.

 

Caridina cf. cantonensis "bee"
Grade SS "Hinomaru"
La bande noire centrale est devenue un rond, vue de dessus on peux comparer ce rond au drapeau du japon (mais en monochrome).

 

Caridina cf. cantonensis "bee"
Grade SSS "black head"
Seul la tête est noire, le reste du corps est presque totalement blanc, à titre indicatif ces crevettes sont d'une telle rareté (obtenues par séléctions de plusieurs dizaines de générations et très fragiles) qu'elles coûte plusieurs centaines d'euros.

 

Caridina cantonensis " Tiger"
Souche de base
La cantonensis découle de la serrata var. bee, Le corps est transparent, ligné de fines bandes noires parfois interrompues, quelquefois plus fines ou plus claires.

 

Caridina cantonensis " Tiger"
var. Red stripes
Les mêmes bandes que la souche de base mais rouges. Attention à ne pas confondre cette séléction avec les sp. Tiger de base lorsqu'elles sont stressées.

 

Caridina cantonensis " Tiger"
var. orange
très proche de la souche Serrata de base mais les bandes blanches sont bien marquées et peu interrompues. Très rarement trouvées dans le commerce.

 

Caridina cantonensis " Tiger"
var. orange eyes
La coloration est légèrement bleutée. Cette veriété donne naissance à des souches bleues ou noires, les yeux sont oranges clair.

 

Caridina cantonensis " Tiger"
var. blue
La coloration est d'un bleu profond. la souche est stable mais donne encore naissance à d'autres variétés de tiger.

 

Caridina cantonensis " Tiger"
var. black - orange eyes
La coloration est d'un noir profond, quelques bandes plus claires subsistent, les yeux sont oranges clair variante de la coloration bleue mais plus foncée.

 

Caridina cantonensis " Tiger"
var. black
La coloration est d'un noir profond, les bandes noires sont presque invisibles c'est une variante de la coloration bleue mais plus foncée.

Caridina fernandoi  Arudpragasam & Costa, 1962     Sri Lanka

Caridina Fernandoi
variété endémique du Sri-Lanka
Ce n'est pas une sélection mais une variété andémique dont la coloration passe d'un brun sombre rougeâtre à une variante plus translucide, la fernandoi est un peu plus grosse que les heteropoda. A ne pas confondre avec la caridina tiwarii qui est plus petite et arbore de plus vives couleurs dans les mêmes teintes.

 

Caridina sp.
var brown
Sélectionnée de la souche verte (var. green) la coloration est (presque) stable dès la 3 ou 4ème génération de var.green.

 

Caridina sp.
var. blue / black
Sélectionnée de la souche verte (var. green) la coloration est stable très tard 5 ou 6ème génération de var.green c'est pourquoi elle n'est que très rarement proposée dans le commerce La coloration peut varier du bleu sombre au noir profond.

Caridina multidentata Stimpson, 1860

Caridina multidentata
Anciennement "caridina japonica"
La coloration du corps est jaunâtre (encore plus en vieillisant) et la livrée est faite de multiples points (pour les mâles) et de tirets horizontaux (pour les femelle). Une ligne plus clair parcour son dos de la tête à la queue.

Caridina breviata  Ng & Cai 2000   

Caridina cf. Breviata
Souche "sauvage" sans sélection
La crevette est en partie translucide avec le aut du dos et le dessous de la tête parfois pigmenté de blanc, les tâches (ou bandes) sont lus sombres et varient du noir au bleu en passant par le marron mais toujours très clairs.

 

Caridina cf. Breviata "Bumble bee"

La souche sélectionnée prend des teintes plus franches, les bandes sont plus marquées plus sombres avec parfois un peu de reflets bleuté les zones transparentes sont pigmentées de blanc et on peux voir sur le dessus de la tête un "W" caractéristique de la sp. Bumble bee".

 

Caridina cf. Breviata bumble bee "brown"

Mêmes carractéristiques que la sp. "Bumble bee" à la différence que les bandes sont devenues rouges sombre, cette coloration est instable et la crevette a de fortes chances d'être stérile. Elle reste rarement rencontrée dans le commerce pour toutes ces raisons.

Caridina babaulti  Bouvier, 1918   

Caridina cf. babaulti
Souche "sauvage" sans sélection
Peu rencontrée et souvent confondue avec d'autres crevettes vertes, son rostre est plus allongé et les yeux sont clairs, la livrée n'est pas uniforme mais présente une multitude de teintes et de points, elle varie du brun au rouge en passant par le jaune et le verte mais toujours très pâle.

 

Caridina cf. babaulti " green"
D'un vert clair profond, elle tire vers le jaune. La souche n'est pas stable même après moultes sélections, on obtiens certes de plus en plus de sp. green mais aussi d'autres colorations.

 

Caridina cf. babaulti sp brown
Variété obtenue "par hasard" mais une fois isolé et sélectionné, la coloration se stabilise de plus en plus. Il faut attendre au moins 6 génération pour atteindre le maximum de résultat (50% de sp. brown).

 

Caridina cf. babaulti var "stripes"
La Neocaridina babaulti var. stripes est obtenue par hybridation avec une souche serrata, plus on essaie de monter en grade la sélection, plus les bandes disparaissent.

 

Caridina cf. babaulti sp "red"
Très rarement trouvée, cette Variété possède une tare de coloration "albinos" et est stérile.

Neocaridina Kubo 1938  

Neocaridina denticulata sinensis (Kemp, 1918)    China, Taiwan, Hawaii

Néocaridina hétéropoda
Souche "sauvage" sans sélection
Souche naturelle, en grande partie translucide, quelques reflets vert ou bleus et peu de pigments stables, espèce très prollifique.

 

Néocaridina hétéropoda var red "red fire"

Sélectionnée de la souche sauvage, les premières reproductions sont rarement rouges mais plutôt orangées et transparentes, au bout d'environ 5 générations de sélection, elles deviennent plus rouges, au-delà on les qualifie de "red cherry" lorsqu'elles sont 100% rouges.

 

Néocaridina hétéropoda var red "red cherry"
Sélectionnée de la souche "red fire", elles sont 100% rouges orangées seuls les mâles ont encore quelques zones transparentes.

 

Néocaridina hétéropoda var green

Sélectionnée, la souche n'est pas très stable, elle varie du vert translucide au vert profond.

 

Néocaridina hétéropoda var yellow

Sélectionnée de la souche rouge la coloration est stable vers la 5ème ou 6ème génération, c'est pourquoi elle n'est que très rarement proposée dans le commerce car il est difficile d'isoler des jaunes parmi les rouges, on les trouve parfois autour de 20 euros pièce, elles sont parfois jaune clair.

Neocaridina zhangjiajiensis Cai, 1996    Hunan

Néocaridina cf. zhangjiajiensis
Souche "sauvage" sans sélection
Crevette en grande partie translucide mais plutôt opaque, elle a des zones marron à l'avant (système digestif) et plus claires à l'arrière blanc très légèrement bleuté.

 

Néocaridina cf. zhangjiajiensis "White pearl"
var. "white"
Sélectionnée dès la 2nde génération de la souche sauvage, elles sont blanches "laiteuses" sans aucune coloration bleutée.

 

Néocaridina cf. zhangjiajiensis var white "snowball"

Sélectionnée dès la 4 ou 6ème génération de la souche var.white, elles sont très blanches et la coloration est stable, seule le haut de la tête reste parfois marron clair.

 

Néocaridina cf. zhangjiajiensis var blue " blue pearl"

Sélectionnée dès la 4 ou 6ème génération de la souche var.white, elles sont bleu pâle de l'intérieur, aucun pigment. La souche n'est pas stable et a tendance à revenir vers le blanc, c'est pourquoi il faut sans cesse séparer les petits des parents bleus afin de conforter la coloration.