>> Fiches >> Fiches crevettes

 
Nom scientifique :
Origine:
 

Atya gabonensis

Gibel,1875

Originaire de l’ouest de l’Afrique, Sénégal du nord et sud de l’Amérique, Venezuela, Surinam, Brésil et vraisemblablement Mexique
Synonymes:
Euatya sculptilis(koebel,1884), Atya sculptata(ortmann), Atya Scabra(liberia :Rathburn,1900)
Description :

 

De gris foncé à noir (Nigeria), suivant la provenance elles peuvent être bleu/gris ou bleu foncé. En aquarium après une mue il est déjà apparue des exemplaire totalement blanc, certainement du a un manque d’oligo-éléments. L’hypothèse que A.gabonensis change de couleur suivant sont âge n’a pas encore était confirmée ni prouvée. La couleur serait plutôt fonction du lieu de pêche. La reproduction se fait en eau saumâtre voir en eau de mer. Des reproductions en milieu naturel ont déjà était rapportées par Powel (1979) sur les côtes du Nigeria. Par contre aucune reproduction n’a encore était décrite à ce jour en captivité. L’aquarium devrait comporter de multiples cachettes comme des demi-noix de coco etc... . Ce sont des filtreuses, elles disposent de soies pour filtrer l’eau à la recherche de petites particules, donc un bon brassage de l’eau est nécessaire.

 

Taille:
Jusqu’à 14cm, le mâle est plus petit.
Hybridation reconnue avec :

Aucune hybridation connue

Paramètres de maintenance :
pH : 6,5 - 8
GH : NC
T°C : 25 à 30
KH : NC

Soies d'Atya gabonensis

Larves venant de naître

Dernière mise a jour : le 18/11/2008

Autorisation de traduction donnée par Werner Klotz pour David Hoffmann
Sources :
Susswasser Garnelen aus aller welt Werner Klotz/Andreas Karge

Ouvrages de référence

Hobbs,H.Hjr. & Hardt,C.W.jr.(1982),The shrimps of the genus Atya (decapoda :Atyidae).Smithsonian Contributions to zoology nr 364

Bouvier,E.L.(1925) recherches sur la morphologie, les variations, la distribution géographique des crevettes des la famille des atyides. encyclopédie entomologique, serieA,4 :1-370